Museos 2.0: Les maîtres anciens hebergés sur Second Life. Par André Gunthert

image No se puede mostrar la imagen “https://i0.wp.com/www.lhivic.org/images/logoehess.png” porque contiene errores.

Hoy estamos de güasa 2.0, los post de hoy giran en torno a la web 2.0 , también podéis ver algo más de lo que hemos tratado sobre museos.

Le 31 mai dernier, la Staatliche Kunstsammlungen de Dresde a ouvert le premier musée de peinture virtuel, en reproduisant sur Second Life un clone en trois dimensions de sa célèbre galerie des maîtres anciens, restituée dans son environnement architectural. Située sur l’île “Dresden Gallery”, la copie des 54 salles et cabinets du palais baroque Zwinger est accessible 24 h sur 24, 7 jours 7 sept. On peut y reconnaître les doubles de la madone Sixtine de Raphaël, la Vénus endormie de Giorgione, l’autoportrait avec Saskia de Rembrandt, la Liseuse de Vermeer et autres chefs d’oeuvres parmi les 750 pièces de la collection (à l’arrivée sur l’île, suivre le tapis rouge). Cette expérimentation vise à faire mieux connaître le musée et à susciter le buzz autour de ses activités.

Quoique la visite virtuelle reste un jeu qui n’a pas vocation à se substituer à une visite réelle, la qualité de reproduction des tableaux donne la possibilité d’une vraie exploration de la galerie. La juxtaposition des textures 3D de Second Life avec la vision des tableaux anciens produit un effet des plus étranges, comme la rencontre de deux temps, de deux univers. (leer más…)

Fuente: [Actualités de la recherche en histoire visuelle ]

tags: , , , , , , ,, ,

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s